Bienvenue chez KineQuick !

Sur nos sites, nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers parties pour collecter et analyser les informations relatives à votre visite sur notre site. Ces informations, qui concernent vos préférences ou votre appareil (ordinateur, tablette, téléphone, ...), sont utilisées pour rendre votre expérience de navigation sur notre site plus agréable et pour continuer à améliorer nos sites.

Votre vie privée est importante pour nous. C'est pourquoi vous pouvez utiliser le lien "paramètres des cookies" ci-dessous pour vérifier quels cookies nous utilisons et définir ceux que vous acceptez.

Si vous cliquez sur "Accepter tous les cookies", vous nous donnez l'autorisation d'utiliser tous les cookies. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment via le lien Paramètres des cookies dans le pied de page.

Dossier médical électronique

Confidentialité et gestion des données

Les données médicales sont strictement réglementées et c'est une bonne chose.

En tant que fournisseur de logiciels, nous mettons tout en œuvre pour protéger vos données et empêcher l'accès aux données par des tiers. En tant qu'utilisateur de ce logiciel, vous portez naturellement aussi une responsabilité. Nous souhaitons attirer votre attention sur ce point.

Responsabilité du fournisseur de logiciel

En tant que fournisseur de logiciels de données médicales, nous sommes audités et tenus aux normes les plus élevées du RGPD en matière de données médicales. Les données des fichiers des utilisateurs de KineQuick (Connect) se trouvent sur des serveurs Amazon en Allemagne, entièrement sécurisés conformément aux réglementations de sécurité les plus strictes.

De plus, vos données ne seront jamais perdues en cas de panne informatique par exemple. Vos données sont dans le Cloud. Vous seul, en tant que titulaire de la licence, avez le contrôle et l'accès aux données.

Responsabilité de l'utilisateur de nos logiciels

L'utilisateur est responsable de la sécurité de ses données patients.

Le RGPD est officiellement entré en vigueur le 25 mai 2016. Il s'agit d'un règlement européen relatif à la protection des données personnelles collectées.

Vous trouverez ci-dessous un plan étape par étape consultatif (un plan détaillé peut être trouvé sur le site Web de la Commission de la protection de la vie privée):

  1. Informez le patient et demandez l'autorisation de gérer les données. Seuls les prestataires de soins ayant une relation thérapeutique avec un patient sont autorisés à consulter les données médicales de ce patient et uniquement si les patients ont donné leur consentement éclairé (informed consent).

  2. Assurez-vous que les données du patient ne sont pas librement accessibles. Cela peut se faire en ne laissant pas traîner de papiers, en gardant les fichiers sous clé, en protégeant les ordinateurs et les fichiers électroniques avec des mots de passe...

Ensemble, nous travaillons à la gestion sécuritaire des dossiers des patients.